Les critères de fonctionnement d’un centre de formation à Nantes

critères de fonctionnement d’un centre de formation à Nantes

Publié le : 18 mars 20153 mins de lecture

Un centre de formation professionnelle à Nantes est garant de la qualité des formations professionnelles qu’il assure et doit veiller à la rationalisation de l’enseignement pour garantir l’aboutissement du projet professionnel du salarié, du demandeur d’emploi… La mission des formateurs et conseillers est d’accompagner les participants tout au long de leur formation.
Les centres de formations à Nantes assurent et développent le partenariat avec les différents acteurs de la formation et de l’emploi de la région en lien avec l’ensemble des projets du territoire. Ils aident et guident les personnes dans leur projet en les accompagnant dans le choix d’un dispositif d’apprentissage selon les besoins identifiés et les objectifs professionnels qu’ils souhaitent atteindre. Les instituts de formation assurent le suivi des conditions de prise en charge des actions de formation professionnelle. De manière générale, la durée d’une formation en congé individuel de formation est d’un an à temps plein ou 1200 heures à temps partiel. Les formations à temps plein, 30heures et plus par semaine, ou à temps partiel, moins de 30 heures par semaine, font l’objet d’une prise en charge du salaire pour la partie se déroulant sur le temps de travail ainsi qu’une partie des coûts pédagogiques. La durée théorique et le stage pratique sont pris en charge selon le type de diplôme préparé.

Par ailleurs les centres de formations doivent respecter et remplir un certains nombre de conditions pour pouvoir se déclarer comme tel. Peut se déclarer centre de formation professionnelle à Nantes ou dans une autre région, toute personne physique ou morale qui exerce à titre principal ou accessoire, l’activité de formation professionnelle et doit au moment de sa création déclarer son activité. Par la suite, elle doit établir chaque année un bilan pédagogique et financier retraçant son activité, appliquer des règles comptables spécifiques et respecter à partir du moment qu’elle emploie des formateurs, la convention collective nationale des organismes de formation. Par ailleurs, tout prestataire de formation professionnelle continue doit adresser une déclaration annuelle d’activité au préfet de la région de Nantes. Cette déclaration comporte la dénomination exacte, l’adresse, l’objet de l’activité et le statut juridique de l’organisme de formation et doit être complétée avec les pièces justificatives prévues dans le code du travail et le cas échéant, elle devra aussi mentionner les autres activités exercées. Il est conseillé de consulter le guide sur les centres de formation récapitulant les règlementations régissant l’ensemble de leur activité.

Plan du site