Rechercher une formation professionnelle à l’étranger

formation professionnelle à l’étranger

Publié le : 29 avril 20194 mins de lecture

Acquérir une formation professionnelle à l’étranger est une expérience très intéressante et bénéfique car elle permet de découvrir une nouvelle culture, une autre langue, d’élargir les connaissances et les compétences dans un secteur d’activité spécifique (plus de détails sur partagedusavoir.fr). De plus, sur un CV, la mention d’un emploi à l’étranger représente un atout appréciable.

Avec la signature de nombreux accords bilatéraux au niveau international et l’amélioration de la circulation des personnes particulièrement au niveau européen, l’obtention d’une place de stage voire un emploi à l’étranger s’est considérablement amélioré. De nombreux accords ont été conclus permettant aux jeunes et aux ressortissants européens de manière générale d’exercer une activité lucrative sans restriction ou demander un permis de séjour de longue durée dans les pays de l’Union européenne. Les autorisations de travail sont en général accordées pour une durée de 18 mois au maximum et les autorisations de stage sont généralement moins longues. Pour les autorisations extérieures à l’UE, la procédure est plus complexe pour trouver un stage ou une formation professionnelle.

Dans la plupart des cas, l’obtention d’un contrat de travail précède obligatoirement la demande d’un permis de séjour et il faut souvent prouver que l’emploi ne peut pas être occupé par u ressortissant du pays concerné. Certains stagiaires ont la chance de trouver une formation hors de l’UE et ils sont alors souvent employés par une multinationale ou par une des nombreuses organisations internationales. Le portail européen EURES diffuse de nombreuses informations sur les possibilités d’emploi et de formations dans les pays européens et propose même des offres d’emploi dans toute l’Europe avec la possibilité de déposer son CV.

Cette organisme diffuse également des informations sur le marché de l’emploi et les conditions de vie et de travail dans les pays membres du réseau EURES avec des informations particulières sur les possibilités de formation. EURES travaille également à la reconnaissance des diplômes et les programmes des hautes écoles spécialisées (HES) des universités suisses notamment sont en train d’être adaptés aux standards de la Déclaration de Bologne dont l’objectif est de donner aux diplômes une garantie de reconnaissance dans tous les pays de l’Union européenne et les pays associés. Pour les titres qui ne sont pas inclus dans le processus de Bologne ou qui sont antérieurs, mais reconnus dans certains pays, les accords bilatéraux garantissent généralement une reconnaissance dans tous les pays de l’Union européenne ainsi que les pays associés mais exigent des formalités d’accès particulières.

Si vous souhaitez exercer votre formation à l’étranger, vous devez vous renseigner auprès de l’autorité compétente
dans le pays en question sur les conditions et la procédure de reconnaissance. Vous trouverez des informations utiles sur : www.pole-emploi.fr.

Pour plus d'informations : Les conditions d’entrée en formation diplômante à l’étranger

Plan du site